Changement d’A LURE

Les neiges ne sont pas éternelles

Même si le temps pouvait le faire croire, non, les neiges de Lure ne sont pas éternelles.

Sous le timide soleil de ce mois de mai, voici que les neiges s’en vont en fumée …

IMG_0350

Tout l’hiver avec une calotte de neige sur le crane, Lure s’ébroue et les nouvelles feuilles des chênes et des hêtres remplacent peu à peu les teintes d’automnes, jusqu’à maintenant, figées par le froid.

 

 

La fête de la Rando

This gallery contains 18 photos.

Fête de la Rando avril 2013 23 ème édition de la Fête de la Randonnée, organisée par l’association Randonner en Haute-Provence et l’office du tourisme intercommunal. Vaste programme de randos en Pays de Forcalquier et Montagne de Lure proposées par plusieurs associations. Samedi : le col de la Roche par l’aven Carlet Samedi 20 avril […]

La Remolition Suite

Poursuite de la remolition

Grosse séquence des plombiers, les gaines techniques s’étoffent des circuits fluides et électriques.

Une des gaines techniques

Une des gaines techniques

La salle de bain de notre appartement : Jilham attaque le bas de douche, à l’italienne, maçonné.

Jilham attaque le bac à douche

Jilham attaque le bac à douche

Les réseaux de déploient au sous-sol : évacuations, double circuit d’eau chaude, eau froide. Y’en a pour tous … l’égout.

Pendant ce temps là au sous-sol

Pendant ce temps là au sous-sol

Etape importante : le nouveau tout à l’égout passe sous la façade sud, une tranchée permettra de rejoindre l’ancienne canalisation. Bientôt le niveau R-1 pourra être doté de sanitaires  buanderie, etc. : l’eau c’est la vie !

La nouvelle évacuation

La nouvelle évacuation

L’eau chaude aussi, c’est la vie. Ayant renoncé à l’eau chaude solaire (trop d’investissement, pente du toit peu adaptée), nous avons opté pour 2 chauffe-eaux thermodynamiques, un 3ème chauffe-eau électrique classique viendra en renfort lors des fortes affluences.

Et l'arrivée des THERMO

Et l’arrivée des THERMO

Finition des cloisons une fois la plomberie installée, cloisons en Fermacel, choix de l’architecte et calvaire du maçon. Mais c’est un beau matériau, un peu lourd peut être …

Essai avec le gros chalumeau du plombier (pas le jouet avec un butagaz !) : juste une petite anicroche à 1800 °C.

Le FERMACEL : qu'en penses-tu Jilham ?

Le FERMACEL : qu’en penses-tu Jilham ?

La remolition c’est aussi le stockage des matériaux, et le séjour transformé durablement en atelier / hangars.

Avec du plâtre, de la poussière de Fermacel, et autres joyeusetés.

L'atelier ou le séjour ?

L’atelier ou le séjour ?

En attendant les nouveaux branchements, il ne nous reste plus qu’une douche … artisanale.

Notre douche !

Notre douche !

 

ESCALIER

This gallery contains 7 photos.

L’escalier Le monumental escalier 17 marches de bois de châtaignier ou de chêne, nul ne le sait… Deux rampes joliment chantournées Une allure de géant déposé Là par un mégalo-menuisier L’escalier s’est envolé ! On n’s’y cassera plus le bout du nez Par un samedi de pluie serrée L’escalier fut démonté Par un Monsieur fort […]