Changement d’A LURE

Les neiges ne sont pas éternelles

Même si le temps pouvait le faire croire, non, les neiges de Lure ne sont pas éternelles.

Sous le timide soleil de ce mois de mai, voici que les neiges s’en vont en fumée …

IMG_0350

Tout l’hiver avec une calotte de neige sur le crane, Lure s’ébroue et les nouvelles feuilles des chênes et des hêtres remplacent peu à peu les teintes d’automnes, jusqu’à maintenant, figées par le froid.

 

 

2 thoughts on “Changement d’A LURE

  1. Loeillet dit :

    Joli blog et joli projet…
    Pour ce dernier post, n’y a-t-il pas une référence poét’hic au bâti qui s’ébroue lui aussi et met ses plus belles couleurs (j’ai un espion qui a devisé sur les caches fenêtres… chez vous appelés aussi les volets). Les chênes et hêtres (ou pas d’ailleurs… mais c’est une autre question) ne seraient-ils pas une image romantique qui parlerait par un effet d’analogique bien connu dans les alpages, de placo et d’IPN verdoyants… bref… un vrai tanka japonais voire même un renka !!! Quel talent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>