Fermer La Parenthèse

Voir les commentaires ->

Fermeture définitive

Annonce de la fermeture définitive de La Parenthèse Banon.

La Parenthèse Banon s’est refermée le 4 novembre 2019 !

Cessation d’activité de la maison d’hôtes.

Après six belles années d’exploitation, la maison d’hôtes La Parenthèse à Banon a fermé. Début 2020, la maison redeviendra une « maison de notaire », en effet cette maison qui avait été bâtie pour constituer l’étude et l’habitation du notaire de l’époque, à qui nous avions acheté la maison pour la transformer en maison d’hôtes, redevient une étude de notaire.

Nous avons donc été une « parenthèse » entre notaires, un destin probablement pour cette maison …

Ce fût une belle parenthèse pour nous et, nous l’espérons, pour nos hôtes.

Remerciements

Nous remercions chaleureusement les centaines de clients qui nous ont fait confiance et qui sont venus puis revenus, et parfois souvent, à La Parenthèse.

Nous garderons un excellent souvenir de la plupart d’entre vous, ce fût une belle aventure, riche, pleine, parfois fatigante, souvent heureuse et toujours enrichissante.

Nous remercions également les habitants du village de Banon pour leur accueil, nous avons voulu créer un lieu d’accueil au sein de ce village très attachant, et nous y avons été très bien accueillis nous même.

Et pour ceux de nos hôtes avec qui nous avons gardé contact, nous espérons vous revoir dans un autre cadre, autour d’un apéro ou d’une rando …

Sylvie et Christian, éternellement reconnaissants …

Ecrire un commentaire ci-dessous pour la fermeture de La Parenthèse.

34 thoughts on “Fermer La Parenthèse

  1. Nous avions eu le bonheur de profiter de votre hospitalité sur le chemin entre « chez nous » en Haute-Savoie et « chez les enfants » à Aix….
    Même si vous nous aviez annoncé votre décision, et maintenant que les enfants ont fini leurs études à Aix, j’espérais pouvoir repasser sans autre raison que profiter de la parenthèse que vous offriez !
    Bon vent sur votre nouveau chemin, et encore merci,

    • Merci ! Nous sommes maintenant installés dans notre nouvelle maison, toujours en Haute-Provence bien entendu, pour que le nouveau chemin ne soit pas trop loin de l’ancien …

  2. Chers Sylvie et Christian,
    Félicitations pour cette belle parenthèse chaleureuse qui reflète votre goût à chacun des contacts humains et des activités de pleine nature, dont nous avons pu profiter avec grand plaisir, mais une seule fois !
    Bonne « nouvelle » vie à vous deux …

  3. C’est un gros choc de lire cette nouvelle, nous
    qui avions trouvé un si beau gite ! les pages se tournent et quoi que vous fassiez nous vous remercions de votre accueil de votre gentillesse de votre disponibilité et vous
    souhaitons une très bonne chance pour ce nouvel
    avenir.. peut être à bientôt à la terrasse d’un
    café !

    • Merci, c’est gentil, je vous souhaite de poursuivre vos belles randonnées, et de retrouver un beau lieu pour votre sympathique troupe.

  4. C’est avec un pincement au cœur que nous avons appris qu’il était temps de refermer la parenthèse… Même si nous le savions… Même si ça avait été annoncé depuis le début… Mais nous gardons comme un trésor le souvenir des quelques jours passés chez vous, des sourires croisés, des discussions partagées. La librairie Le Bleuet découverte à l’occasion et qui nous a bien occupés. Le bar à vin, la terrasse du café d’en face.
    Nous étions venus par hasard, sur la route du Couvent des minimes. Totalement séduits par l’accueil, nous avions même retardé notre halte au R et C pour rester encore un peu chez vous. Puis nous sommes repartis vers l’étoilé. Nos yeux et nos papilles s’y sont régalés, mais…je crois bien que notre cœur était resté dans une douce Parenthèse. MERCI à vous 2. Amicalement. Fréderic et Nathalie

    • Merci beaucoup Fréderic et Nathalie pour ce très gentil mot, c’est aussi un beau souvenir pour nous ainsi que voter belle attention avec ce petit mot sur le papier à lettre du Couvent, prestigieux et pourtant moins aimé … C’est pour de beaux moments comme cela que nous sommes contents d’avoir mené cette aventure pendant six saisons. Amicalement. Christian et Sylvie.

  5. C’est avec beaucoup de tristesse que j’apprends la fermeture de la « Parenthèse ». J’avais été ravie que la maison que nous avions fait construire, mon mari et moi, dans les années 70 soit si bien transformée et si accueillante. Que va-t-elle devenir maintenant ? Je garde un excellent souvenir des deux séjours faits chez vous, tout était parfait. Bonne chance pour votre nouvelle vie. Suzanne Pégurier

    • La maison redevient une « maison de notaire ! ». Je vous répond également par mail direct.

  6. Chère Silvie, cher Christian, c’est vraiment dommage que votre hôtel ferme. Nous sommes très tristes d’en faire l’expérience. En fait, nous voulions revenir l’été prochain et profiter de votre atmosphère familiale et de votre merveilleuse hospitalité. Nous avons parlé de vous à tous nos amis et nous avons beaucoup apprécié votre séjour. Vous avez sûrement de bonnes raisons pour votre décision, nous aimerions connaître les raisons…. Au fait, Karina est toujours à la recherche d’une sculpture féminine similaire à celle que nous avons vue sur votre buffet. Nous vous souhaitons bonne chance pour l’avenir. On se reverra peut-être ! Salutations de Kerpen, Karina et Michael

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

    • Merci de ces compliments, c’est pour ce genre d’avis que nous sommes un peu tristes que la maison ne soit pas reprise comme un hébergement.
      L’heure de la retraite à sonné ! Salutations provençales et amicales.

  7. Nous n’avions fait qu’un seul séjour, merveilleux, et nous étions promis de revenir profiter de votre accueil si chaleureux.
    Nous vous avions également conseillé à des amis qui en avaient retiré le même plaisir.
    Il est maintenant trop tard pour rouvrir une parenthèse mais il est encore temps pour vous remercier à nouveau du souvenir…

    • Nous nous rappelons très bien de vous, bien que ce fût en 2014, notre première saison, de grands marcheurs ! N’est-ce pas un problème de tique agressive qui vous a empêché de revenir ? Merci et revenez en Haute-Provence, sans modération.

  8. Bonsoir Sylvie et Christian,

    Que de bons souvenirs de notre belle parenthèse chez vous !! Les livres, le super petit-dej, la chambre cosy et bien entendu le super accueil !
    Restez-vous dans la région ? Bon vent !! Grégory et Mathilde

    • Oui, nous restons en Haute-Provence, bien sûr. Alors nous nous reverrons sur le sommet du Laran un jour Peut-être … Merci.

  9. Bonjour,

    Je ne vous cache pas que c’est avec un pincement au cœur que j’apprends cette nouvelle.je suis venue 2 fois et c’était avec bonheur; accueille ,prestations , propreté ,et le fameux petit déjeuner .Bonne continuation à vous .
    VIRGINIE

    • Nous aussi, cela nous fait tout de même un petit quelques chose de terminer cette belle expérience …

    • Nous avons eu plaisir à venir par deux fois séjourner à la Parenthèse Banon et nous en gardons un excellent souvenir
      Votre changement bien qu’annoncé lors de notre dernière visite nous fait un pincement au cœur.
      Nous vous souhaitons de belles choses et beaucoup de bonheur dans vos nouveaux projets
      Philippe et Brigitte

      • Merci, je constate avec joie que le bal du 14 juillet ne vous a pas laissé d’assez mauvais souvenir pour tenir votre avis sur La Parenthèse !
        Je vous souhaite de belles randos et de magnifiques photos pour ces prochaines années en Haute-Provence.

    • Si nous avons reçu le prix pour le petit déjeuner le plus tardif et celui de toute la famille pieds nus, vous avez reçu le prix de l’hôtel le plus propre et confortable, celui du petit dej le plus délicieux, et celui des hôtes les plus attentionnés et intéressants !
      Bon continuation dans votre vie et votre avenir.

  10. Nous avons gardé un excellent souvenir à la fois du lieu et de la qualité de l’accueil.
    Mais la roue tourne et les années passent….
    Profitez bien de votre nouvelle vie

    Jean-Pierre et Marie de Besançon

    • Comptez sur nous pour profiter … avant que les années ne passent trop justement ! Merci.

  11. Quel dommage ! Nous avions le projet de vous contacter pour un séjour en 2020 avec notre Club de randonnée.
    Nous avons gardé un souvenir magnifique du séjour de fin d’année 2016 à La Parenthèse.
    Accueil familial, prestation de qualité dans une région où nous avons retrouvé de l’authenticité et où il fait bon vivre.
    Nous vous souhaitons une belle et longue retraite.
    Cordialement

    • C’est gentil, merci. Si vous poursuivez vos randos dans ce beau pays, nous nous y rencontrerons sans doute !

  12. We enjoyed three wonderful nights with you to rest after a long trek in summer 2016. The breakfasts on your terrace were a restorative experience. Thank you for opening up your beautiful home.
    Wishing you all the best,
    Liat, Tal and Noam

  13. Merci pour les jours inoubliables chez vous! Merci pour l’accueil tr`s charmant. J’étais chez vous deux fois pour le Ventoux avec des amis, et je vous souhaite bonne chance pour tous vos projets.
    Cordialement
    Klaus Wilsberg

  14. Merci pour votre gentillesse, votre service aux petits oignons, et tant d’autres choses.
    Votre maison portait bien son nom… une vraie parenthèse hors du temps, que nous aurions assurément aimé réouvrir année après année!
    Bonne chance à vous pour la suite et oui, pas impossible que nous nous croisions un jour ou l’autre… la Provence est la terre promise des Belges à l’aube de la retraite 🙂

    Genevieve et Thierry

    • Merci beaucoup de ces sympathiques mots, nous vous souhaitons de beaux tours en vélo au milieu des lavandes !

  15. Il y a trois ans nous avions fait une pause très bienvenue de deux nuits chez vous, au cours d’une randonnée en vélo de 10 jours en Haute Provence. Nous ne sommes jamais revenus dans le coin, mais nous en gardons un très bon souvenir. Encore merci pour votre accueil. Nous vous souhaitons plein de bonnes choses pour la suite. Antoine Plichon

    • Lorsque nous serons installés dans notre nouvelle vie, nous nous inscrirons probablement sur un site coopératif pour les voyageurs itinérants, ce sera une autre façon d’accueillir, mais toujours avec le plaisir d’échanger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *